Mon stage chez RPE Mastère ESTP ENSAM

Mon stage chez RPE Mastère ESTP ENSAM

Mon stage chez RPE Mastère ESTP ENSAM

ou comment rentrer dans la vie active en douceur …

A la Suite de l’obtention de son diplôme d’architecte en Juillet 2014, Raphaëlle Grinbaum, 25 ans a souhaité entreprendre un mastère spécialisé en Construction et Habitat durable à l’ESTP. Cette formation théorique suivie d’un stage au sein de l’entreprise RPE permet une insertion dans le vie active dés plus enrichissante qu’elle a souhaité nous faire partager.

Fin février, après un période de cours bien remplie, les étudiants de mon mastère commençaient leur stage alors que j’étais toujours à la recherche du mien. Etrangement, être architecte ne facilite pas l’embauche.

Stage réalisé de mai 2015 à octobre 2015

Mon stage chez RPE Mastère ESTP ENSAMRaphaëlle :  » Compatissant, mon camarade de classe Philippe[1] me propose de rencontrer l’équipe de RPE. Philippe et moi nous étions donnés rendez-vous boulevard Haussmann et je ne savais pas ou nous allions. En plus du stress de cet entretien, mes petites jambes je devais suivre mon ami qui marchait plus vite que si je courais. Terminant ce périple en empruntant l’escalier pour monter dans les bureaux. J’arrivais essoufflée. J’ai alors rencontré Sven, directeur opérationnel, il interrompait sa réunion pour me recevoir, parlait vite et je n’ai pas saisi un mot de ce qu’il disait. Puis j’ai rencontré Laurent, le président, qui, beaucoup plus calme m’a expliqué les différents projets RPE. De ses explications je n’ai retenu que quelques mots comme informatique, startup, base de données, chiffrage. Mais j’ai compris l’essentiel : ils retenaient ma candidature. Sereine et apaisée d’avoir obtenue un stage, je me questionnais sur ce domaine qui m’était inconnu et j’espérais en apprendre beaucoup à ce sujet. Même si avouons le, la rencontre entre une SSII et une architecte avait quelque chose de surprenant.

Les premiers jours n’ont pas été des plus faciles. J’ai du apprendre et comprendre les codes de la vie en entreprise, trouver ma place dans celle-ci tout en découvrant un univers spécifique, bien différent du mien : apprendre à manipuler les bases de données et comparer des outils informatiques.

Petit à petit, cet univers s’est éclairci. Sven me faisait de plus en plus confiance, me confiant ainsi des missions plus importantes. Puis le mois d’août est arrivé et j’ai dû commencé la rédaction de ma thèse : comment créer un outil de chiffrage destiné aussi bien à l’artisan et au particulier et qui permet d’accélérer le processus de rénovation en maison individuelle ?

C’est grâce à mes deux tuteurs[2] que j’ai pris de plus en plus de plaisir à travailler.

Cela peut sembler étonnant, mais passer mes week-ends d’été dans une bibliothèque à l’élaboration de ma thèse ne me gênait plus, et j’étais même contente d’approfondir mes connaissances et de me spécialiser dans ce domaine. J’étais totalement libre dans cet exercice et l’encouragement de mes tuteurs me poussait encore davantage à donner le meilleur de moi-même. Enfin, la date fatidique est arrivée : jeudi 8 Octobre. J’ai donc présenté ma thèse devant un jury.

Après la délibération qui pour moi paru durer une éternité, le jury m’a félicité  et pour ma plus grande satisfaction, tous les membres présents ont trouvé la qualité de mon travail remarquable. Ainsi, c’est sur une note extrêmement positive que je conclue cette année à l’ESTP et grâce à cette merveilleuse expérience chez RPE, j’ai réussi à gagner en confiance et possède désormais toutes les armes pour me lancer dans la vie active.

Finalement pour un premier été sans vacances, je ne m’attendais pas à prendre autant de plaisir à apprendre et à travailler et si c’était à refaire, je réitérerais sans hésiter.« 

 

[1] Philippe Dresto, Président, Co fondateur ONTSBTP, Observatoire national du bâtiment

[2] Sven Pennavayre et Denis Szkobel, Directeur,Developpement immobilier Exploitation/ Service chez Bouygues Energies et Services

 

Objets connectés dans la rénovation des bâtiments

Objets connectés dans la rénovation des bâtiments

philippe-dresto-ONTSBTP

Objets connectés dans la rénovation des bâtiments, sujet de thèse de Philippe Dresto

Numérique et internet des objets, quelles fonctionnalités pour quels usages ?
Sujet de thèse réalisée à l’ESTP / ENSAM avec période professionnelle chez RPE Rénovation Plaisir Energie.

Les 6 mois passés à l’ESTP/ENSAM ont été intense.

Intense tout d’abord car ce retour sur les bancs d’école s’est fait en parallèle de mon activité professionnelle au sein de l’ONTSBTP.
Intense ensuite, car les sujets d’apprentissage ont été très techniques relativement à mon activité habituelle (calcul de résistance, analyse de technique de pose, description de fonctionnement physique). Intense enfin, parce que cette période m’a permis de rencontrer des profils de tous horizons, porteur d’expérience enrichissante à tout point de vue.

L’enseignement fut à la fois théorique et pragmatique, mêlant des expérimentations réelles (rénovation –extension d’une école),des visites concrètes (voyage d’étude à Berlin), des expériences terrain (visite de chantiers…), des travaux pratiques (bilan carbone, dossier éco quartier) mais également en toile de fond l’apprentissage théorique nécessaire à la bonne compréhension et réalisation de ces déclinaisons opérationnelles.

Le niveau de l’enseignement est tout à fait satisfaisant, les intervenants étant pour la plupart issus du monde professionnel, en activité, ce qui permet de disposer de retours d’expérience concrets de qualité. La réalisation de la conférence de février a par ailleurs permis de mobiliser mon réseau autour de ce projet professionnel et de valoriser le positionnement très opérationnel de l’ONTSBTP.

Pour ce qui est de la période professionnelle au sein de RPE, elle a été très enrichissante, dans la mesure, ou elle m’a permis de monter en compétence sur les sujets du numérique dans le bâtiment, sujet de prédilection autour duquel j’ai développé ma thèse professionnelle.

RPE m’a permis de rencontrer des interlocuteurs de qualité et ainsi de produire une analyse pertinente et soutenu avec a priori un certain succès face au jury le 8 octobre dernier. Le sujet de l’usage de l’Internet des Objets est venu conforter mon positionnement actuellement sur le marché et renforce la pertinence de mon approche relativement aux collectivités territoriales. Un programme de conférence a été mis en œuvre suite à ces travaux dans le cadre de l’ONTSBTP, d’autres développements sont en cours.

Objets connectés dans la rénovation des bâtiments :
De la transition énergétique à la transition numérique.

Au final, cette expérience pédagogique d’une année aura été relativement lourde en travail et organisation mais est porteuse d’une véritable valeur ajoutée à mon positionnement sur le marché et à la place de l’ONAES, lui permettant de développer une nouvelle collaboration avec RPE.

 


A propos de l’ONTSBTP

Créé en 2007, l’Observatoire National des Travaux et Services liés au Bâtiment et aux Travaux Publics (ONTSBTP) s’est rapidement révélé le pôle d’études de référence du marché du Bâtiment en France. Disposant d’une base de données unique sur le BTP, référençant plus de 450 000 entreprises du Bâtiment, qualifiées administrativement et rationnellement. L’ONTSBTP donne accès à une information statistique de la plus haute qualité. Par ailleurs, une vision du secteur de la construction exhaustive (par année, région, métier, taille et type d’acteurs, nature et état d’ouvrage) doublée d’un suivi quotidien de l’évolution du marché constituent le ciment des études proposées par l’ONTSBTP. Ces dernières s’avèrent de véritables outils d’aide à la décision et de veille pour une clientèle de professionnels des métiers du Bâtiment et de l’énergie, tant dans le secteur privé que le milieu institutionnel. Ce rendu d’information fiable, actualisé, détaillé et prospectif des marchés de la construction en France, et sa capacité à gérer des problématiques sur mesure répondant parfaitement aux attentes spécifiques de ses clients confèrent à l’ONTSBTP le statut d’organisme très prisé, notamment par les grands comptes. Cultivant une réelle relation de partenariat avec ses clients, l’ONTSBTP développe une fidélité accrue auprès de ces derniers.

Des missions exigeantes : Multipliant les compétences, l’ONTSBTP assume aujourd’hui 4 fonctions :

  • récolter et analyser les informations ;
  • offrir une vision du marché par année, métier, région et acteurs ;
  • anticiper les évolutions d’une activité et proposer une tendance du secteur ;
  • assurer une veille concurrentielle par métier et produit.

Des études détaillées et inédites : Les informations fournies par l’ONTSBTP sont détaillées par métier, région, taille d’acteurs, nature et état d’ouvrage, et le suivi de séries historiques d’indicateurs économiques comme l’activité, l’effectif, l’interim, le prix de vente, d’achat ou encore la marge opérationnelle renforce la valeur ajoutée de ses études. Au-delà de simples prestations barométriques, l’ONTSBTP propose des prestations spécifiques telles que des baromètres de satisfaction, des analyses d’environnement en amont d’opérations de croissance externe, des études de positionnement de marque, de produits et de lieu d’achat. Cet axe de diversification des études proposées est emblématique de la capacité de l’ONTSBTP à innover et se développer. La qualité et l’exhaustivité reconnues des études menées par l’ONTSBTP font de lui le premier Observatoire du marché du Bâtiment en France. Dans son élan pour développer de nouveaux services et répondre toujours mieux aux attentes de ses clients, l’ONTSBTP met aujourd’hui en place un pôle “Conseils et Ingénierie Ressources Humaines”. L’objectif est de proposer un référentiel RH du marché en termes de rémunération, turn over par qualification, métier, région… Une nouvelle compétence ambitieuse qui saura séduire une clientèle deprofessionnels des métiers du Bâtiment toujours plus exigeante.

Nomination Rodolphe Degandt directeur marketing RPE

Nomination Rodolphe Degandt directeur marketing RPE

16 septembre 2015 nomination Rodolphe Degandt directeur marketing rpe

Nomination Rodolphe Degandt directeur marketing RPE

Le spécialiste de la digitalisation au service des acteurs du mieux-être dans le logement (rénovation, bien-être et mieux vieillir),  Rénovation Plaisir Energie annonce l’arrivée de Rodolphe Degandt comme associé au poste de Directeur Commercial et Marketing.

En étroite collaboration avec Sven Pennavayre et Laurent Kurek, Rodolphe aura pour mission le positionnement et le développement commercial des offres innovantes de RPE en France auprès de l’ensemble des acteurs du marché de la rénovation :

    • maîtres d’ouvrages,
    • professionnels du logement,
    • collectivités territoriales,
    • industriels, distributeurs, banques, assurances…

Diplômé d’un master marketing, Rodolphe Degandt a démarré sa carrière dans le groupe Caisse d’Épargne comme commercial. A 27 ans, il deviendra le plus jeune directeur d’agence. Puis il se spécialisera sur le marché de l’analyse de risque crédit. Fort de ses succès, il sera recruté par la Banque américaine Bear Stearns pour créer et lancer la première offre de prêt immobilier hors critères sur le marché français. Grâce à une stratégie de distribution basée sur l’animation de partenariats forts, l’offre sera rapidement référencée et commercialisée auprès de la majorité des réseaux de courtiers en prêt immobilier (dont le réseau CAFPI).

Depuis 10 ans Rodolphe Degandt développe les activités marketing (avec une forte orientation digitale) d’entreprises du secteur du BTP. Il A travaillé 3 ans comme directeur marketing du réseau SynerCiel de Bleu Ciel d’EDF pour accompagner la transformation digitale de l’entreprise.
Passionné par les nouvelles technologies et les possibilités d’internet il s’essaiera au lancement de sa start-up avant de rejoindre RPE.

nomination-rodolphe-degandt-directeur-marketing-rpe

L’arrivée de Rodolphe Degandt renforce la complémentarité et l’expérience des équipes de RPE. Un atout supplémentaire pour réussir ensemble le développement du numérique dans le BTP en nous appuyant sur nos premiers beaux succès avec la région Poitou Charentes, le département de l’Essonne et avec déjà plus de 7.000 entreprises qualifiées du bâtiment sur notre plateforme de la rénovation.

Rodolphe Degandt : ”Mon objectif est d’accélérer la transformation digitale du marché de la rénovation en créant des liens de confiance et en mettant à disposition des outils numériques simples, utiles et robustes pour chacun des acteurs du mieux-être dans le logement. »

Pin It on Pinterest

Shares