Quelles aides pour vos travaux de rénovation en 2016 ? par Rodolphe Degandt RPE

Quelles aides pour vos travaux de rénovation en 2016

Le Ministère de l’Environnement et l’ADEME ont lancé une grande campagne de communication sur les travaux de rénovation énergétique des logements. L’objectif de cette campagne d’information est d’informer les particuliers sur l’ensemble des aides existantes pour les travaux d’économies d’énergie.

Crédit d’impôt ou CITE, Eco-Prêt à Taux Zéro (éco-PTZ), Aides régionales de l’Ademe, subvention de l’Anah, Prime habiter mieux, Prime au certificat d’économe d’énergie (prime CEE)… Avant de vous lancer dans des travaux de rénovation, vérifier vote éligibilité parmi l’ensemble de ces  aides financières  pour faire baisser la facture de vos travaux de rénovation. Alors quelles aides pour vos travaux de rénovation en 2016 ?

Crédit d’impôt CITE 2016

Quelles aides pour vos travaux de rénovation en 2016 CITELe crédit d’impôt transition énergétique (ou CITE) est une aide nationale destinée aux propriétaires et aux locataires de leur résidence principale (maison ou appartement) construit depuis plus de 2 ans, sans condition de revenus. Il permet une prise en charge de 30% du montant des dépenses éligibles réalisées.

Exemple de calcul CITE 2016, pour un couple avec 1 enfant, qui réalise le remplacement de 8 fenêtres avec volets isolants pour 15.000 €.
Le montant maximum éligible au CITE 2016 est de 16.000 € + 400 € = 16.400€. Le montant des travaux étant de 15 000 €, le CITE 2016 s’appliquera sur la totalité, soit de 15.000 € x 30% = 4.500€.

Le montant du CITE vient en déduction de votre impôt sur le revenu, si vous n’êtes pas imposable, le montant vous est versé. Attention cependant cette somme ne sera versée que l’année prochaine (déclaration des revenus 2016 pour 2017).
Le coût réel des travaux sera de 15.000 – 4.500 = 10.500 €

Toutes les informations sur le Crédit d’impôt travaux rénovation 2016 (CITE).

Eco-Prêt à Taux Zéro

Quelles aides pour vos travaux de rénovation en 2016 éco ptzL’éco prêt à taux zéro permet de bénéficier d’un taux de 0% pour des prêts d’un montant maximal de 30 000 € sur 15 ans. Il est destiné aux projets de rénovation incluant un bouquet de travaux (au moins deux travaux). En 2016 l’éco-ptz est cumulable avec le crédit d’impôt.

Il existe également un éco-prêt à taux zéro spécifique pour les copropriétés

Aides régionale de l’Ademe

L’Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie est un organisme public dont la mission principale est d’élaborer et implémenter les politiques publiques destinées à la maîtrise de l’énergie.

Subvention de l’ANAH

Subvention travaux rénovation de l'ANAH 2016Les aides l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH) sont des subventions couvrant jusqu’à 50% des dépenses de rénovation. L’aide de l’Anah est de 10 000 € maximum, ou 25 000 € maximum dans le cas de gros travaux.

Les conditions pour bénéficier de l’aide de l’Anah :

  • Vous habitez dans le logement dont vous êtes propriétaire,
  • Votre logement a plus de 15 ans à la date où est acceptée votre demande d’aide,
  • Vous n’avez pas bénéficié d’un PTZ (Prêt à taux zéro pour l’accession à la propriété) depuis 5 ans,
  • Le montant minimum des travaux est de 1 500 €,
  • Avoir un revenu fiscal de référence inférieur aux plafonds fixés ci-dessous :

Plafonds de ressources en Île-de-France  :

plafond ressources Anah revenu fiscal de référence 2016 IDF

Plafonds de ressources pour les autres régions :

plafond ressources Anah revenu fiscal de référence 2016 région

En bénéficiant d’un subvention de l’Anah vous vous engagez à :

  • Ne pas avoir commencé les travaux avant d’avoir déposé votre dossier d’aide auprès de l’Anah.
  • Faire intégralement réaliser les travaux par des professionnels du bâtiment,
  • Réserver à l’Anah l’enregistrement des Certificats d’Economie d’Energie (CEE) générés par les travaux de rénovation thermique.
  • Habiter votre logement en tant que résidence principale pendant au moins 6 ans après la fin des travaux.

Télécharger le document de demande de subvention de l’Anah

Prime Habiter Mieux de l’Anah

Prime Habiter Mieux de l'AnAH 2016La prime Habiter Mieux de l’Anah est égale à 10% du montant total des travaux HT, dans la limite de 2 000 €. Elle est financée par le Fonds d’aide à la rénovation thermique (Fart), dès lors que les travaux de rénovation énergétique permettent un gain de consommation énergétique d’au moins 25 %. Ce fonds est financé grâce aux Investissements d’avenir du Commissariat général à l’investissement.

Les conditions pour bénéficier de la Prime Habiter Mieux de l’Anah  :

  • Respecter les conditions d’attribution des subventions de l’Anah,
  • La prime est cumulable avec la subvention de l’Anah,
  • En plus, les travaux réalisés doivent permettre de faire baisser la consommation énergétique de votre logement d’au moins 25 %,

Pacte Energie Solidarité pour isolation de combles perdus

Pacte Energie Solidarité 2016Le Pacte Energie Solidarité (ou PES) permet aux particuliers avec de faibles revenus financiers d’isoler jusqu’à 60 m2 de combles perdus pour seulement 1 €. Ce financement totalement privé est réalisé grâce aux Certificats d’Economie d’Energie ou CEE.

Les conditions pour bénéficier du Pacte Energie Solidarité :

  • Etre propriétaire occupant ou locataire d’une maison individuelle,
  • Avoir des combles perdus (grenier) non isolés ou une isolation vieillissante,
  • Avoir une surface à isoler d’un maximum de 60 m2, au delà le prix est de 14€ TTC/m2 supplémentaire,
  • Avoir un revenu fiscal de référence inférieur aux plafonds fixés par l’Anah


Attention, le revenu fiscal de référence est calculé à partir du montant net des revenus + plus-values retenus + les revenus exonérés ou soumis à un prélèvement obligatoire + certains abattements et charges déductibles du revenu, ce n’est pas le montant imposable) 

Quelles aides pour vos travaux de rénovation en 2016
Note 4 Votes 9

Pin It on Pinterest

Shares