Plateforme pour lé rénovation énergétique pour tous

Département du Val-de-Marne

Bonnes Pratiques Paris Métropole

Val-de-Marne

Plateforme Rénovation Energétique pour Tous Val de MArne

Depuis le , le département du Val de Marne fait partie de la métropole du Grand Paris.

Le département du Val-de-Marne représente plus de 1 350 000 habitants, les 4 plus grandes villes sont Vitry-sur-Seine, Créteil, Champigny-sur-Marne et Saint-Maur-des-Fossés.

Plateforme Web Rénovation

Vous souhaitez des informations pour mettre en place une plateforme web de la rénovation contactez-nous

Votre Prénom (obligatoire)

Votre Nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Votre téléphone (obligatoire)

Nous laisser un message (si vous voulez)

 

 

 

Plateforme pour la rénovation énergétique pour tous Val de Marne
Note 5 Vote 1

 

Plateforme Rénovation Energétique pour Tous (la PRET) :

Lutte contre la précarité énergétique

L’action du département du Val-de-Marne

La lutte contre la précarité énergétique est un des cinq enjeux du PCET du Val-de-Marne voté en 2012.
En 2013, une étude a permis d’identifier les territoires du Val-de-Marne, qui exposent particulièrement leurs habitants aux différents facteurs contribuant à la précarité énergétique (PE).
Le Lancement opérationnel de la Plateforme Rénovation Energétique pour Tous a eu lieu en juin 2015.

Les objectifs qualitatifs de la Plateforme pour la rénovation énergétique pour tous (PRET) sont de :

  • Proposer un meilleur repérage et une assistance à maîtrise d’ouvrage adaptée, pour emmener les porteurs de projets potentiels vers une phase opérationnelle ;
  • S’assurer de l’effectivité des réductions de consommations énergétiques des ménages.

Concrètement et sur la base des dispositifs auxquels s’adosse la PRET, elle a pour ambition d’accompagner dans l’amélioration énergétique de leur habitat environ 3 300 ménages en trois ans pour les trois territoires.

Le plan départemental de lutte contre la précarité énergétique construit sur cette base propose deux axes d’intervention :

  • Un programme de sensibilisation et de formation des acteurs du territoire construit avec l’agence de l’énergie du Val-de-Marne (CAUE) et les EIE,
  • La PRET construite en partenariat avec le CAUE et son agence de l’énergie du Val-de-Marne, SOLIHA EP et trois villes tests : Champigny-sur-Marne, Vitry-sur-Seine, Villeneuve-Saint-Georges. D’autres partenaires y sont associés largement.

La PRET (14 agents dont 12 ambassadeurs de l’énergie) vise la lutte contre la PE (faciliter le repérage et le suivi des ménages) et l’accompagnement coordonné entre intervenants (« repéreurs », entreprises, financeurs) et dispositifs (de la conception jusqu’à la réalisation et le suivi après livraison, des travaux souhaités par les particuliers).

L’évaluation des effets et gains énergétiques réalisés est systématiquement mesurée dans le temps. La PRET organise l’articulation entre différents dispositifs : le SLIME (CLER), le FSATME (Région ÎdF), le CLE (Habiter mieux), l’aide du CD 94 (AMO pour 150 ménages).

 

Les résultats de la Plateforme Rénovation Energétique pour Tous (la PRET)

La PRET représente une réelle opportunité car elle permet de positionner l’ensemble des acteurs dans la lutte contre la précarité énergétique et pour la rénovation énergétique en fonction des compétences respectives, en précisant les responsabilités de chaque niveau d’acteur.

La PRET est innovante par son approche intégrée, qui combine deux axes : prévention de la précarité énergé- tique et rénovation énergétique.

  • Les ambassadeurs de l’énergie accompagnent les ménages au plus proche de leurs besoins, quel que soit leur statut d’occupation, depuis leur repérage jusqu’au suivi après 2 ou 3 années de chauffe.
  • La PRET est exemplaire par sa gouvernance et son pilotage partagé entre collectivités et associations. Les moyens mis en œuvre sont conséquents et leur adéquation aux besoins identifiés sera évaluée.
  • Le suivi et l’évaluation, auxquels sont associés tous les partenaires, permettront de vérifier sa pertinence et d’envisager sa reproductibilité à l’échelle métropolitaine.

 

0 commentaires

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest

Shares