Charte Qualité Environnementale des bâtiments Isséo

Commune d’Issy-les-Moulineaux

Bonnes Pratiques Paris Métropole

Issy-Les Moulineaux

charte-qualite-environnementale-des-batiments-isseo

Depuis le , la Communauté d’Issy les Moulineaux fait partie du territoire T3 Grand Paris Seine Ouest, dans le cadre de la mise en place de la métropole du Grand Paris.

Issy les Moulineaux est une commune française de plus de 65 000 habitants limitrophe au sud ouest de Paris, dans le département des Hauts-de-Seine en région Île-de-France. 

Plateforme Web Rénovation

Vous souhaitez des informations pour mettre en place une plateforme web de la rénovation contactez-nous

Votre Prénom (obligatoire)

Votre Nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Votre téléphone (obligatoire)

Nous laisser un message (si vous voulez)

 

 

 

 

La Charte qualité environnementale des bâtiments Isséo

L’action du territoire de la commune d’Issy les Moulineaux

Depuis 2009, la Ville d’Issy-les-Moulineaux construit ses propres équipements selon une démarche de Trés Haute Qualité Environnementale.
Afin d’étendre ces bonnes pratiques à l’ensemble des bâtiments construits sur le territoire Isséen, La commune a décidé de mettre à jour en 2012 son outil de cadrage et de pérennisation de cette démarche de promotion de la qualité environnementale des bâtiments.
Élaborée de manière participative et collaborative, la Charte Isséo (nom donné en relation avec les habitants d’Issy qui sont des isséens) offre aux acteurs de la construction un outil pragmatique et innovant afin de répondre à plusieurs enjeux majeurs :

ENERGIE

  • Diminuer les rejets atmosphériques des générateurs de chaleur
  • Limiter le recours à la climatisation dans les bureaux (afin de limiter la consommation électrique en été et l’utilisation de fluides frigorigènes)
  • Favoriser l’utilisation d’énergies renouvelables et alternatives (géothermie, solaire, micro -éolien, réseau de chaleur d’Isséane…)
  • Limiter l’énergie grise (énergie nécessaire à l’extraction des matières premières, à la fabrication et au transport des matériaux de construction utilisés)

EAU

  • Rationaliser les quantités d’eau potable consommées
  • Favoriser l’utilisation de l’eau pluviale pour des usages ne nécessitant pas d’eau potable • Maîtriser les rejets d’eaux usées (quantité et E qualité)

ACOUSTIQUE

  • Réduire les sources de bruit
  • Renforcer l’isolement acoustique des bâtiments par rapport à l’extérieur
  • Renforcer l’isolement acoustique des locaux
  • Créer des zones de calme
  • Limiter les nuisances pour les riverains en phase chantier

QUALITÉ DE L’AIR INTÉRIEUR

  • Limiter de la pollution de l’air intérieur par le choix des matériaux
  • Mettre en place un système de ventilation efficace garantissant un renouvellement de l’air suffisant
  • Sensibiliser à la limitation de la pollution intérieure

DECHETS

  • Réduire la production de déchets par les ménages
  • Favoriser le tri des déchets des ménages
  • Appliquer le plan de gestion des déchets du BTP lors des chantiers de construction des bâtiments
  • Sensibiliser les entreprises du BTP à la réduction de la production de déchets liés aux activités, au tri et à la valorisation de leurs déchets d’activités

BIO DIVERSITÉ DES ESPACES VERTS

  • Créer un maximum d’espaces verts
  • Avoir une gestion raisonnée des espaces verts
  • Préserver les vues sur le coteau boisé

DÉPLACEMENTS

  • Favoriser les modes de déplacement doux (marche à pied, vélos)
  • Faciliter et promouvoir l’utilisation des transports en commun
  • Inciter au covoiturage
  • Limiter au maximum la place de la voiture personnelle dans les déplacements
  • Assurer l’accès et le déplacement des personnes à mobilité réduite

Diminuer les consommations énergétiques des bâtiments, dans la conception et la construction des bâtiments, favoriser l’utilisation de l’énergie solaire passive, renforcer l’isolation des bâtiments, maîtriser les consommations énergétiques du bâtiment…

La Charte qualité environnementale des bâtiments IsséoLa Charte Isséo incite à aller au-delà des performances imposées par les réglementations en matière de qualité environnementale des constructions en lien avec les thématiques suivantes : l’énergie, l’eau, l’acoustique, les déchets, les espaces verts, la qualité de l’air intérieur et les déplacements.

Pour chaque thématique, la Charte précise les différents enjeux environnementaux, détermine les critères à traiter et les niveaux de performance à atteindre. Cette charte évolue aujourd’hui pour s’intégrer dans le PLU de la Ville.

Les résultats de la charte Isséo

  • Depuis sa signature, la charte Isséo s’est appliquée à la construction de près de 2 700 logements et plus de 90 000 m2 de bureaux.
    Parmi les bâtiments concernés : le siège de la Direction Générale de la Gendarmerie Nationale qui intègre 6 000m² de terrasses végétalisées et 120 m2 de panneaux solaires.
  • De même, les promoteurs du quartier des Bords de Seine et du Fort ont élaboré leur projet dans le respect des critères et niveaux de performance définis par la charte. Cette dernière encourage l’innovation et valorise des initiatives telles que la domotique lorsqu’elle permet de réduire les consommations énergétiques. L’office HLM Seine Ouest Habitat s’est également très largement impliqué dans la démarche et a conçu, depuis 2009, chacun de ses projets sur Issy à l’aune d’Isséo.

 

0 commentaires

Laisser un commentaire

Charte qualité environnementale des bâtiments Isséo
Note 5 Vote 1

Pin It on Pinterest

Shares