philippe-dresto-ONTSBTP

Objets connectés dans la rénovation des bâtiments, sujet de thèse de Philippe Dresto

Numérique et internet des objets, quelles fonctionnalités pour quels usages ?
Sujet de thèse réalisée à l’ESTP / ENSAM avec période professionnelle chez RPE Rénovation Plaisir Energie.

Les 6 mois passés à l’ESTP/ENSAM ont été intense.

Intense tout d’abord car ce retour sur les bancs d’école s’est fait en parallèle de mon activité professionnelle au sein de l’ONTSBTP.
Intense ensuite, car les sujets d’apprentissage ont été très techniques relativement à mon activité habituelle (calcul de résistance, analyse de technique de pose, description de fonctionnement physique). Intense enfin, parce que cette période m’a permis de rencontrer des profils de tous horizons, porteur d’expérience enrichissante à tout point de vue.

L’enseignement fut à la fois théorique et pragmatique, mêlant des expérimentations réelles (rénovation –extension d’une école),des visites concrètes (voyage d’étude à Berlin), des expériences terrain (visite de chantiers…), des travaux pratiques (bilan carbone, dossier éco quartier) mais également en toile de fond l’apprentissage théorique nécessaire à la bonne compréhension et réalisation de ces déclinaisons opérationnelles.

Le niveau de l’enseignement est tout à fait satisfaisant, les intervenants étant pour la plupart issus du monde professionnel, en activité, ce qui permet de disposer de retours d’expérience concrets de qualité. La réalisation de la conférence de février a par ailleurs permis de mobiliser mon réseau autour de ce projet professionnel et de valoriser le positionnement très opérationnel de l’ONTSBTP.

Pour ce qui est de la période professionnelle au sein de RPE, elle a été très enrichissante, dans la mesure, ou elle m’a permis de monter en compétence sur les sujets du numérique dans le bâtiment, sujet de prédilection autour duquel j’ai développé ma thèse professionnelle.

RPE m’a permis de rencontrer des interlocuteurs de qualité et ainsi de produire une analyse pertinente et soutenu avec a priori un certain succès face au jury le 8 octobre dernier. Le sujet de l’usage de l’Internet des Objets est venu conforter mon positionnement actuellement sur le marché et renforce la pertinence de mon approche relativement aux collectivités territoriales. Un programme de conférence a été mis en œuvre suite à ces travaux dans le cadre de l’ONTSBTP, d’autres développements sont en cours.

Objets connectés dans la rénovation des bâtiments :
De la transition énergétique à la transition numérique.

Au final, cette expérience pédagogique d’une année aura été relativement lourde en travail et organisation mais est porteuse d’une véritable valeur ajoutée à mon positionnement sur le marché et à la place de l’ONAES, lui permettant de développer une nouvelle collaboration avec RPE.

 


A propos de l’ONTSBTP

Créé en 2007, l’Observatoire National des Travaux et Services liés au Bâtiment et aux Travaux Publics (ONTSBTP) s’est rapidement révélé le pôle d’études de référence du marché du Bâtiment en France. Disposant d’une base de données unique sur le BTP, référençant plus de 450 000 entreprises du Bâtiment, qualifiées administrativement et rationnellement. L’ONTSBTP donne accès à une information statistique de la plus haute qualité. Par ailleurs, une vision du secteur de la construction exhaustive (par année, région, métier, taille et type d’acteurs, nature et état d’ouvrage) doublée d’un suivi quotidien de l’évolution du marché constituent le ciment des études proposées par l’ONTSBTP. Ces dernières s’avèrent de véritables outils d’aide à la décision et de veille pour une clientèle de professionnels des métiers du Bâtiment et de l’énergie, tant dans le secteur privé que le milieu institutionnel. Ce rendu d’information fiable, actualisé, détaillé et prospectif des marchés de la construction en France, et sa capacité à gérer des problématiques sur mesure répondant parfaitement aux attentes spécifiques de ses clients confèrent à l’ONTSBTP le statut d’organisme très prisé, notamment par les grands comptes. Cultivant une réelle relation de partenariat avec ses clients, l’ONTSBTP développe une fidélité accrue auprès de ces derniers.

Des missions exigeantes : Multipliant les compétences, l’ONTSBTP assume aujourd’hui 4 fonctions :

  • récolter et analyser les informations ;
  • offrir une vision du marché par année, métier, région et acteurs ;
  • anticiper les évolutions d’une activité et proposer une tendance du secteur ;
  • assurer une veille concurrentielle par métier et produit.

Des études détaillées et inédites : Les informations fournies par l’ONTSBTP sont détaillées par métier, région, taille d’acteurs, nature et état d’ouvrage, et le suivi de séries historiques d’indicateurs économiques comme l’activité, l’effectif, l’interim, le prix de vente, d’achat ou encore la marge opérationnelle renforce la valeur ajoutée de ses études. Au-delà de simples prestations barométriques, l’ONTSBTP propose des prestations spécifiques telles que des baromètres de satisfaction, des analyses d’environnement en amont d’opérations de croissance externe, des études de positionnement de marque, de produits et de lieu d’achat. Cet axe de diversification des études proposées est emblématique de la capacité de l’ONTSBTP à innover et se développer. La qualité et l’exhaustivité reconnues des études menées par l’ONTSBTP font de lui le premier Observatoire du marché du Bâtiment en France. Dans son élan pour développer de nouveaux services et répondre toujours mieux aux attentes de ses clients, l’ONTSBTP met aujourd’hui en place un pôle “Conseils et Ingénierie Ressources Humaines”. L’objectif est de proposer un référentiel RH du marché en termes de rémunération, turn over par qualification, métier, région… Une nouvelle compétence ambitieuse qui saura séduire une clientèle deprofessionnels des métiers du Bâtiment toujours plus exigeante.

Objets connectés dans la rénovation des bâtiments
Note 5 Votes 2

Pin It on Pinterest

Shares