10 conseils pour augmenter sa visibilité sur Facebook

10 conseils pour augmenter sa visibilité sur Facebook

10 conseils pour augmenter sa visibilité sur Facebook ou comment améliorer son edge rank.

L’Edge Rank Facebook est l’algorithme de la  plus célèbre communauté sociale prenant le choix de valoriser ou non votre publication dans le fil d’actualités de vos membres. Ce dernier a vécu une multitude d’évolutions depuis ses débuts et ne cesse de poser des problèmes aux Community Manager qui doivent souvent changer leur stratégie.

Soyons honnête, le but de ces modifications est de faire pousser les sociétés à augmenter leur visibilité auprès des utilisateurs d’internet en achetant des mise en avant ou des campagnes de publicité.

Toutefois, au travers cette disposition, le service d’interaction sociale désire de même perfectionner le savoir faire de ses usagers. En effet, si ceux-ci sont noyés sous les écrits des sociétés au détriment des statuts de leurs amis, Facebook va perdre son avantage premier et par conséquent réduire ses abonnés comme peau de chagrin.

Bilan, c’est la portée de vos articles qui n’arrête pas de baisser. Elle a du mal à atteindre les 10%. Seules les pages ayant moins de 1 000 likes arrivent toujours à tirer leur épingle du titre avec un reach au delà de 20%.

Pour vous aider, voici 10 conseils qui permettent de contourner l’Edge Rank de Facebook et de booster la visibilité de vos publications.

En complément 5 astuces testées et approuvées par Buffer

1. Bien comprendre le fonctionnement de l’algorithme

Avant tout, il faut comprendre le fonctionnement de l’Edge Rank et surtout les règles à respecter.

En appréhendant parfaitement les pratiques que Facebook privilégie et celles qu’il déteste, vous serez en mesure de construire des publications pertinentes, aussi bien pour vos abonnés que pour le réseau social.

Voici la formule de l’algorithme :

Cela signifie que l’algorithme prend en compte 3 critères pour évaluer votre publication :

  • L’historique avec le fan : plus un abonné interagit avec votre page, plus il verra vos publications dans son fil d’actualité.
  • Le type de publication : Facebook a souvent changé la donne, mais certains types de statuts sont privilégiés, c’est le cas notamment de la vidéo (il y a encore quelques mois, c’était la photo).
  • La date de publication : un statut plus récent sera forcément plus visible.

Mais, nous avons appris très récemment qu’un autre paramètre vient désormais compléter cette formule : le temps de lecture d’un contenu. Plus les abonnés passent de temps à lire ou visionner votre contenu, mieux il sera placé dans le fil d’actualité.

Par ailleurs, dans l’objectif d’éviter les publications spam qui n’apportent rien aux utilisateurs, Facebook pénalise :

  • Les contenus postés plusieurs fois sur une même page.
  • L’incitation aux interactions (par exemple : « si tu es d’accord avec ce statut, clique sur j’aime, sinon commente »).
  • Les titres racoleurs tels que « Cette personne est le témoin d’une chose incroyable, vous ne devinerez jamais ce qu’elle va faire ensuite ! ».
  • Les posts qui ont beaucoup de commentaires négatifs.

Maintenant que vous connaissez les règles principales, vous avez déjà une première idée de type de statuts à publier.

Néanmoins, il existe encore différentes astuces pour booster la viralité de ses publications de manière naturelle.

2. Utiliser des pages locales plutôt que corporate

Une étude de Moment Feed a mis en avant le fait que les pages locales bénéficient d’un bien meilleur reach que les autres pages.

Ainsi, elles ont généralement :

  • 40 fois plus d’impact
  • 8 fois plus d’engagement
  • 5 fois plus de portée

Si votre activité est locale, vous avez tout intérêt à choisir ce type de page au moment de sa création.

De même que si vous gérez la présence d’une enseigne présente dans plusieurs villes, il peut être pertinent de décliner une page par ville, comme le font les magasins Biocoop, par exemple.

En effet, l’entreprise a une page corporate, mais aussi plusieurs pages locales pour ses différents magasins :

3. Inciter les internautes à cliquer sur « Recevoir des notifications »

Peu de vos abonnés le savent, mais ils peuvent activer une fonction pour recevoir une notification dès que vous postez un nouveau statut.

Comme ils recevront une mention dès que vous publiez un nouveau contenu, ils ne passeront pas à côté. Et plus votre statut sera vu par les utilisateurs et attirera des interactions, plus il remontera dans le fil de vos autres abonnés, même s’ils n’ont pas coché l’option «Recevoir des notifications ».

Par exemple, la marque Food4Good a invité ses fans à s’abonner aux notifications, en leur fournissant la procédure à suivre.

4. Publier de manière régulière

Poster régulièrement des nouveaux contenus va vous permettre d’augmenter les affinités avec vos fans. Comme nous l’avons vu dans le premier point, c’est un indice qui compte pour Facebook !

Plus vous serez présent dans le fil d’actualités des abonnés, plus vous avez de chances d’être lu et donc d’inciter aux interactions.

Néanmoins, comme Facebook se sert aussi de la date de publication pour juger de sa place dans le fil, un nouveau post fera automatiquement redescendre l’ancien. Pensez alors à espacer vos publications et veillez à ne pas dépasser les 10 publications par semaine (sauf si vous êtes un média d’actualité).

Publier régulièrement ne veut pas dire spammer !

Une étude d’Hubspot démontre que plus vous publiez, moins vous obtenez de clics sur la publication.

Il faut donc trouver un juste milieu entre le nombre de posts et le nombre d’interactions.

5. Privilégier la vidéo

Sur ce point, l’algorithme de Facebook change régulièrement les règles du jeu.

Jusqu’au début de l’année, les images étaient reines.

Mais depuis que le réseau social propose d’uploader ses vidéos en natif et souhaite concurrencer Youtube, il donne un sérieux coup de pouce à ce type de média.

C’est Socialbakers qui l’a remarqué à travers une étude sur la portée des différents types de publication.

Le résultat montre que les vidéos obtiennent 8.7% de portée en moyenne, contre 5.8% pour les simples statuts, 5.3% pour les liens et enfin, 3.7% pour les images.

Avec ces résultats, en publiant une vidéo, vous pouvez espérer une portée organique 135% supérieure au reste de vos publications.

6. Entamer le dialogue avec vos fans

Pour agir sur le critère de l’affinité et espérer apparaître au maximum dans le haut du fil d’actualités de vos abonnés, il faut construire une communauté engagée. Cela passe forcément par le dialogue.

Plus vous échangerez avec les utilisateurs, plus ces derniers verront remonter vos statuts.

C’est ensuite un cercle vertueux qui se met en place puisqu’ils seront habitués à dialoguer avec vous, donc ils continueront d’autant plus à interagir. Votre portée organique va bénéficier de ces conversations et vos statuts seront de plus en plus visibles.

Le Community Manager de Pepsi a bien compris à quel point il était important de converser avec ses fans et d’adopter le même ton qu’eux. Il publie alors une photo amusante, en posant une question aux abonnés.

Les internautes sont donc plus enclins à répondre. Le Community Manager entame alors un dialogue avec eux et les encourage d’autant plus à interagir.

7. Connaître les meilleurs horaires pour publier

Si vous voulez contourner l’Edge Rank de Facebook et augmenter la portée de vos publications, il faut les publier aux heures où vos abonnés sont connectés. Cela augmente les chances qu’ils voient votre statut et interagissent.

Pour connaître les meilleurs horaires de publication, rendez-vous sur l’outil analytique de Facebook.

Dans la rubrique « Publications », vous avez deux graphiques concernant les jours et les heures où sont présents vos fans.

Dans cet exemple, les meilleurs jours pour poster des contenus sont le lundi, samedi et dimanche. Quant aux heures, les utilisateurs sont présents en milieu d’après-midi vers 16h et le soir entre 20h et 21h.

8. Utiliser le ciblage des publications

Facebook vous propose de publier vos statuts à une audience ciblée. Cette fonction qui était uniquement destinée aux campagnes sponsorisées est maintenant ouverte à tous les posts.

Vous pouvez alors sélectionner une tranche précise de vos abonnés selon des critères démographiques ou socioprofessionnels.

À chaque fois que vous entrez un critère personnalisé, Facebook vous indique l’audience potentielle parmi vos fans.

Dans le cas où vous auriez des publications destinées à des audiences bien précises (exemple : que des hommes, une tranche d’âge, etc…), vous évitez alors que les internautes fans de votre page ne masquent vos contenus car non intéressés par certains d’entre eux.

La hausse de la portée Facebook passe aussi par un traitement attentionné de vos fans.

9. Mentionner vos sources

Lorsque vous reprenez le contenu d’un blogueur ou d’un media, n’hésitez pas à le mentionner dans votre statut.

Vous allez ainsi apparaître sur sa page et donc toucher également ses fans. Cela vous apportera de la visibilité en plus, à condition que citer la source apporte de la valeur ajoutée à la publication.

C’est Facebook qui le dit et qui nous montre cet exemple :

10. Évaluer régulièrement votre stratégie

Pour booster la portée de vos publications, il convient de savoir ce qui plaît à vos utilisateurs.

En proposant des contenus auxquels ils adhèrent et qui leur paraissent utiles, ils vont forcément être plus enclins à s’engager.

Vous devez constamment évaluer les thèmes qui fonctionnent et le type de contenus plébiscités par votre communauté. Aime-t-elle les images humoristiques ? Préfère-t-elle les conseils d’utilisation ou plutôt les articles d’actualité ?

Utilisez alors l’outil analytique de Facebook, très complet, pour mesurer la portée de vos différentes publications et visualiser les contenus privilégiés par vos fans.

Toujours dans « Publications », vous pouvez effectuer un classement de vos posts par portée et/ou engagement.

Cela vous aide à avoir une première idée de vos meilleurs statuts.

Si vous voyez un même schéma se répéter (par exemple, ce ne sont que des tutoriels qui arrivent en tête), vous tenez déjà un premier indice sur les contenus phares.

Dans la rubrique « Types de publication », vous obtenez un classement du type de contenu qui fonctionne le mieux sur votre page.

Ensuite, dans la catégorie « Portée », vous bénéficiez également de graphiques intéressants pour savoir quels sont les jours avec le plus de portée, mais aussi les périodes avec le plus d’interactions.

Avec ces différentes données, vous serez en mesure d’évaluer les publications qui impactent votre communauté et l’incitent à l’interaction. Vous pourrez ainsi améliorer votre ligne éditoriale et booster la portée organique.

Conclusion

10 conseils pour augmenter sa visibilité sur Facebook consiste à améliorer ou contourner l’Edge Rank de Facebook : miser sur la qualité, le dialogue et l’analyse.
Le réseau social souhaite proposer une expérience de plus en plus personnalisée à ses utilisateurs, pour leur faire remonter du contenu pour lequel ils ont un réel intérêt. Votre rôle est donc de trouver ce que vos fans attendent de votre page, pour susciter de l’engagement.

 

Page 11 sur 11<<91011

Pin It on Pinterest

Shares