Journée nationale IoT organisée par le CNRS à la cité de l’innovation de Nokia

Journée nationale IoT organisée par le CNRS à la cité de l’innovation de Nokia

 Journée nationale IoT cité de l’innovation de Nokia

Journée nationale IoT cité de l’innovation de Nokia

Aujourd’hui, Internet se transforme progressivement en un HyperRéseau formé par une multitude d’artefacts, de programmes et de données, appelé « Internet des objets (IdO), Internet of Things, ou IoT».

La journée nationale de l’IoT organisée par le LIMSI CNRS dans le cadre de la cité de l’innovation de NOKIA se consacre aux nouveaux défis de l’Internet des Objets propose donc de porter un regard qui intègre d’une part les problématiques de facteurs humains et problématiques technologiques, et d’autre part la question du rôle que joue aujourd’hui les objets connectés dans la vie quotidienne comme la santé, l’habitat, l’automobile, l’assurance, qui sont en train d’être bouleversés par cette mutation du réseau.

 Journée nationale IoT 2016 RPE-CNRS-IOT

La révolution d’un hyper réseau

Cet hyper réseau mondialisé constitue un tournant important dans le processus de mutation de notre société. Il s’agit d’un vecteur de transformation majeur de nature à bouleverser les modes de conception, de construction, de fonctionnement et d’usage des services existants (transport, administration, etc.). Ce réseau est multi secteurs (bâtiment, transport, loisirs, santé, bien-être…), multi public (jeunes, séniors, actifs, sédentaires, nomades…) et du fait de sa transversalité s’impose à toute la société. En termes de service l’horizon est quasi illimité et la personnalisation à discrétion des usagers en fonction de facteurs économiques, le contexte, l’usage et les spécificités individuelles.

Du point de vue technologique, l’IdO est au centre de tous les développements modernes, où toute information de n’importe quel objet peut-être instantanément mise en relation avec un service ou une action proposée par un autre objet, ce qui pose d’ailleurs des questions éthiques pour la société moderne. Cela place les questions des capteurs, de l’électronique embarquée, des protocoles de  communication, et de sécurité des données dans une situation stratégique majeure.

La communication entre objet et tout particulièrement entre objet et utilisateurs est stratégique. À ce titre, les aspects technologiques ne sont pas la seule clé de succès de ces nouvelles plateformes et la prise en compte de la question de l’usage est indispensable. Au cœur de ce sujet, les facteurs humains et l’interaction homme-machine positionnent le futur utilisateur au coeur même du processus de design des objets connectés. Cette démarche permet d’élaborer des services plus accessibles, plus utilisables et correspondants aux besoins réels des usagers. Ceci impacte directement les phases de conception et oblige à repenser les méthodes de design, de conception, de développement, de débogage et de dévaluation des objets connectés et services associés.

 

RPE objet connecté LIMSI CNRSIoT, des questions philosophiques et éthiques

Une nouvelle révolution, après la révolution agricole, cognitive, industrielle, l’Homme se retrouve une nouvelle fois au cœur d’une métamorphose : la révolution numérique. La technologie n’est que ce que nous faisons d’elle, et il est urgent de mener des réflexions éthiques sur l’Internet des objets. Que voulons-nous vouloir en la matière ?!  Le recueil et le traitement algorithmique des données issues de l’Internet des objets  est un nouvel Eldorado, la valeur ajoutée n’est plus dans l’objet ou le service, mais dans l’information qu’il va être capable de drainer. Ces nouveaux objets connectés laisseront des traces de nous-mêmes exploitables par des algorithmes pour notre bien-être, mais aussi peuvent bouleverser notre façon de vivre. Le « parcours » devient la norme et la répétition des situations permet de passer d’un contexte probable à une réalité tangible. L’intelligence artificielle écrirait-elle nos comportements, et l’Homme deviendrait-il prédictible ?

Des réflexions éthiques sont nécessaires par exemple sur les aspects de vie privée, sur l’opacité des algorithmes, sur le consentement éclairé et la manipulation des utilisateurs, sur la sécurité et le Hacking des systèmes …

Relativement à l’émergence de ces nouveaux objets et fonctionnalités, éduquer les utilisateurs apparaît comme un présupposé majeur à la massification durable du secteur. D’une manière plus générale, le secteur doit être régulé, le comportement des machines doit être maîtrisé, les objets doivent répondre à des règles et l’utilisateur doit être conscient qu’il est fournisseur de données et doit connaître exactement les données qu’il fournit. Dans ce cadre, se pose la question de la réversibilité, c’est-à-dire savoir si, l’utilisateur pourra ne plus utiliser un objet connecté, voire même s’il le voudra… C’est la question de la dépendance qui se pose, en plus des questions habituelles de confiance. Du point de vue technique, il s’agit de réguler les algorithmes.

 

Une autre façon de gérer les données…

Partant du principe que la donnée est produite spontanément par l’utilisateur, elle doit être, intuitivement, utilisée à son unique intérêt, qu’il soit économique, sociologique ou physiologique. Des start-ups ont construit des modèles viables sur cette base. C’est le cas de I of Me, qui exposait d’ailleurs à cette journée nationale de l’IoT. Le thermostat connecté développé par cette entreprise place l’utilisateur au centre de la démarche et crée un réel lien de confiance entre lui et son chauffagiste. L’objectif est d’assurer le bien-être et l’optimum économique de l’installation.

Ce genre de développements permet d’intégrer de manière vertueuse ces transformations à la fois technologiques, culturelles, sociales, économiques, cognitives et peut constituer des débuts de réponses aux nombreuses interrogations concernant la mutation de l’économie et de la société pour les libertés individuelles, mais également pour la recherche, et la créativité.

Invitation salon des objets connectés : IoT World Tour

Invitation salon des objets connectés : IoT World Tour

Invitation salon des objets connectés : IoT World Tour 2017 par Philippe Dresto (Observatoire National du Bâtiment, I of Me)

Pour cette seconde édition de l’IoT World Tour, l’Observatoire National du Bâtiment est mis à contribution aux côtés d’Orange, Nokia, General Electric dans le cadre du comité de sélection des conférences… et le programme s’annonce riche !

Invitation salon des objets connectés : IoT World Tour 2017

Salon des objets connectés : IoT World Tour

IoT World Tour

IoT World rassemblera les éléments les plus importants de l’industrie de l’Objet connecté et du Machine to Machine. De la start-up à l’entreprise internationale, de la santé à l’automobile, les exposants de IoT World forment la fine fleur du marché.

Keynote magistral, avis d’expert, table ronde, barcamp… le programme des conférences du salon IoT WORLD est constitué de cycles de conférences dans lesquels s’exprimeront experts & consultants concernés par ces sujets de l’IoT, des applications et services connectés.

Exemples de conférences :

– Concevoir des produits et services connectés à valeur ajoutée, rapidement et sans gros investissement : c’est possible !
– De l’idéation à l’industrialisation : comment penser l’idée et le cas d’usage pour un prototype IOT industrialisable et un déploiement en volume ?
– Télémonitoring, traitement des alertes, ajustement au quotidien des prescriptions médicamenteuses : comment les cardiologues réinventent-ils leur métier ? Quels avantages pour les personnes à risque ?
– Équipements industriels connectés : nouveaux services, nouveaux marchés
– Responsabilité de l’objet/du service/de la personne connectée : contractualisation et responsabilité délictuelle

– Big Data et analytics pour données IoT : avec quels outils, pour quelles valeurs ?
– Les réseaux de communication pour objets connectés : spécificités techniques, performances, robustesse, couverture,… Comment choisir ?
– Le sort des données collectées issues des appareils, produits, véhicules, engins et autres capteurs du monde connecté ? Que dit la loi ? Que fait la CNIL ? Et qu’en est-il à l’international ?
– Mise en production, continuité de service connecté, gestion des devices : quelles sont les bonnes pratiques ?
– Produit smart & connecté : d’abord redéfinir l’objet, puis en ré-estimer les usages et la valeur…

Next Connected World

Objets communicants et services connectés ouvrent la voie à tous les possibles. Dès aujourd’hui, des myriades de start-ups – toutes plus inventives les unes que les autres – travaillent à imaginer l’avenir de l’IOT.

L’opération « Next Connected World » a une seule idée en tête : faire connaître au plus grand nombre (visiteurs professionnels, fonds, grands comptes, VCs, journalistes, etc.) ces jeunes entreprises. Et cela, à travers deux opérations couplées :

  L’espace de rencontres « Next Connected World » dédié aux jeunes entreprises justifiant de 0 à 24 mois d’existence. À des conditions très très abordables, elles disposent d’une zone d’exposition située au cœur même du salon IOT World

Deux sessions-vitrine leurs sont réservées dans le programme des conférences afin qu’elles présentent aux auditeurs et visiteurs professionnels leurs projets.

Dates & Horaires de l’IoT World Tour 2017

  • Lieu : Paris Porte de Versailles
  • 22/03/2017 de 09:00 à 18:30
  • 23/03/2017 de 09:00 à 17:30

 

Invitation salon des objets connectés : IoT World Tour

Salon des objets connectés : IoT World Tour Paris 2017, recevez gratuitement votre badge visiteur :

Invitation gratuite IoT World Tour 2017

 

Climate Change 2016 RPE contributeur

Climate Change 2016 RPE contributeur

Climate Change – RPE contributeur pour la rénovation énergétique, une source d’emploi pr Rodolphe Degandt

Climate Change 2016 : 1ère édition

Climate Change est le sommet mondial des acteurs non-étatiques du climat engagés dans la lutte contre le dérèglement climatique. La première édition se déroulera du 26 au 28 septembre 2016 au centre des Congrès de Nantes.

Climate Chance : les actions concrètes de la société civile organisée

Collectivités, entreprises, associations, syndicats, organismes scientifiques et citoyens de tous pays sont au premier rang de la lutte contre le dérèglement climatique. Ce sommet est l’occasion pour tous de faire un point sur les action en cours dans le monde. L’opportunité pour approfondir les échanges sur les réussites et les difficultés rencontrées. Mais surtout de favoriser la mutualisation des expériences et des innovations.

Reconnue pour son engagement sur les questions climatiques et environnementales, forte d’un écosystème local dynamique en la matière, Nantes Métropole a décidé de créer la première édition de Climate Chance. Un enjeu global, tel que la question du climat, appelle des actions locales, aussi la métropole entend-elle créer une synergie entre les acteurs non-étatiques du monde, et ainsi accompagner la réussite de cette première édition et pérenniser l’événement.

3 jours pour présenter et promouvoir des actions concrètes :

  • le rendez-vous régulier de l’ensemble des acteurs non-étatiques.
  • dessiner l’état de l’action à travers le monde, approfondir les échanges sur les réussites comme sur les difficultés.
  • favoriser la mutualisation des expériences et des innovations.
  • souligner les opportunités naissant de ce combat résolu contre le changement climatique.

climate change 2016 Nantes RPE

Programme Climate change 2016

  • 6 plénières : pour approfondir les sujets essentiels en regroupant l’ensemble des participants de Climate Chance autour des enjeux clés du climat.
  • 18 forums : pour faire état de l’avancement des différentes coalitions d’acteurs… basés sur des coalitions thématiques et des dialogues participatifs de haut niveau.
  • Plus de 65 ateliers issus de l’appel à contribution : pour dessiner l’état de l’action à travers le monde.

RPE contributeur au sommet Climate Change

RPE interviendra à l‘atelier 9 le mardi 27 septembre à 10h sur la thématique « La rénovation énergétique crée des emplois ». Les contributeurs de cet atelier sont la FFB Loire Atlantique, la Communauté de commune d’Erdre et Gesvres, le Conseil départemental du Puy-de-Dôme et Rénovation Plaisir Énergie.


Participez au sommet Climate Change

Un tarif préférentiel est disponible jusqu’au 7 juillet 2016 ! Inscription en ligne

  • un espace d’exposition sur 2 000 m²
  • plus de 1 000 participants attendus
  • des livrables politiques pour la COP22 et Habitat III
  • Accéder au Centre des Congrès de Nantes : 5, rue de Valmy, 44041 Nantes / 02 51 88 20 00
    La Cité est située au centre-ville, à 7 minutes à pied de la gare sortie Gare Sud et à 20 minutes de l’aéroport par la navette.
    Navette aéroport : Une navette toutes les 20 minutes, du lundi au samedi de 5h30 à 23h, et toutes les 30 minutes le dimanche et les jours fériés de 6h15 à 23h. Arrêt Lieu Unique, Cité des Congrès

    • Tramway ligne 1 : arrêt Duchesse Anne
    • Busway ligne 4 : arrêt Cité internationale des congrès

Retrouvez Climate Change sur Twitter @ClimateChance avec le hashtag #ClimateChance

climate change 2016 RPE Nantes

Page 1 sur 212

Pin It on Pinterest

Shares