Cuisinov les cuisinistes connectés par Philippe Dresto de l’Observatoire National du Bâtiment

Cuisinov les cuisinistes connectés aux usages de demain

Dans les logements des particuliers, les objets connectés gagnent aussi la cuisine.

S’il y a bien une pièce de la maison qui n’est pas épargnée par la révolution des objets connectés, c’est la cuisine…
Voici le titre d’une chronique de France Info. Si cet « article » concernait essentiellement les objets connectés, qu’ils soient réfrigérateurs, fours, bouilloires, lave vaisselle, ces objets cachent derrière leur présence dans la cuisine une réalité nouvelle qui s’ouvrent aux professionnels du secteur.

Au-delà de l’objet c’est bien la fonctionnalité et l’usage qui sont les véritables vecteurs de transition. Le métier évolue, de nouvelles offres émergent avec l’ubérisation des usages, une bonne opportunité pour les cuisinistes de trouver de nouveaux relais de développement de leur activité. C’est dans pour suivre ces évolutions que le réseau Cuisinov souhaite imaginer une cuisine numérique connectée.

cusinov-les-cuisinistes-connectes orange chef pred pad

Pred Pad la balance intelligente connectée

Comment les objets connectés réinventent la cuisine 

Les objets connectés envahissent l’économie actuelle, le bâtiment est directement concerné. Des nouvelles fonctionnalités apparaissent avec l’Internet des Objets et interconnecter les pièces et l’apport de fonctionnalités nouvelles, transformer le logement en une plateforme de services devient un enjeu.

La gestion de données permet la transition vers l’économie connectée. La cuisine entre dans le monde du big data !

Les fonctionnalités de la cuisine connectée dépassent les usages de la cuisine traditionnelle. Voici 5 orientations pour des usages connectés de nos cuisines 3.0.

  • Cuisiner connecté : autant commencer par là, puisque c’est bien la première fonction de ce lieu de vie et de partage. Aujourd’hui apparait sur le marché des objets connectés dans la cuisine : des poêles connectés (accompagnement à la recette puis la cuisson), des cafetières connectées (créer son propre café), des frigos connectés équipés de multi caméras (pour gérer la liste de course)… entre gadgets technologiques et gain d’usage pour le particulier un travail est à faire pour donner du sens entre ses différents objets. Mais aussi les connecter ensemble.
  • Transition énergétique : les consommations d’électricité spécifique aux équipements électroménagers dans la cuisine deviennent de plus en plus prégnantes. Le numérique du bâtiment et tout particulièrement dans la cuisine constitue une bonne opportunité pour réduire ces consommations et offrir à leurs utilisateurs des économies financières substantielles.
  • Confort et bien être : les capteurs de qualité de l’air, par exemple, permettent à la cuisine connectée d’assurer un environnement de vie sain, mais le confort peut aller beaucoup plus loin grâce à l’émergence des solutions fondées sur des systèmes d’intelligence artificielle et prendre en compte les profils et mode de vie des utilisateurs.
  • Santé et mieux vivre : la cuisine peut également devenir un lieu de reconstruction physique de l’individu avec des verres, des bouteilles connectées par exemple pour de la rééducation post traumatique, comme le montre le projet européen IRON.
  • Une cuisine connectée à la ville : pour être vraiment « smart », la cuisine doit être connectée à la ville et à ses services. La question de la gestion des déchets est un bon terrain pour créer ce lien et assurer un confort dans la gestion des bacs de recyclage pour l’utilisateur et fluidifier le service de ramassage pour le gestionnaire.
  • Conception de cuisine en 3D : enfin les outils connectés de reconstruction 3D constituent des alliés de poids dans la gestion de la rénovation réalisée par les professionnels cuisinistes. Ils permettent une prise de cotes parfaites, une coproduction du projet entre les attentes du particuliers et les conseils du cuisiniste. Un moyen simple et rapide de visualiser ses projets de cuisine et pourquoi pas d’estimer ses consommations énergétiques actuelles et futures. Un véritable service de qualité que pourront proposer les cuisinistes connectés.

Cuisinov les cuisinistes connectés aux usages innovants dans la cuisine

Lors du Concertour 2016, Cuisinov a démontré son positionnement résolument innovant et sa capacité d’adaptation de son offre à ces nouvelles thématiques portées par l’ubérisation. En effet, dans le cadre des multiples conférences à la disposition de l’ensemble des adhérents du réseau, il en est une cette année dédiée à la cuisine connectée.

L’ambition de cet atelier est bien de faire le point sur le phénomène des objets connectés et de le projeter dans la cuisine. Transcender le réfrigérateur en usages innovants autour d’usages nouveaux et services à valeur ajoutée, voila bien l’ambition de Concerto.

Transition énergétique, Services et confort à l’utilisateur, santé et bien être, smart kitchen connectée à l’environnement urbain, l’objectif est de projeter les cuisinistes du réseau Cuisinov dans une nouvelle dimension et leur faire toucher du doigt les offres qu’ils commercialiseront demain.

La démarche de Cuisinov est de sensibiliser son réseau, lui faire prendre conscience de ces mutations profondes qui vont affecter son quotidien dans un futur proche et ainsi préparer l’avenir sereinement et garantir la pérennité du dynamisme de ce réseau pour devenir le réseau leader des cuisinistes connectés

Accédez au site Cuisinov les cuisinistes connectés 

 

Cuisinov les cuisinistes connectés
Note 4.7 Votes 9

 

Pin It on Pinterest

Shares